329 – PORTLAND: UNE VILLE DE DEMAIN…

Posted on septembre 7, 2012 par

2


Portland est une ville fascinante qui fourmille d’idées nouvelles et qui ne cesse d’étonner les voyageurs européens que nous sommes. « Keep Portland weird », tel est le slogan de la ville, (Conservons Portland bizarre).

KEEP PORTLAND WEIRD

Ce qui frappe, lorsque l’on parcourt les rues de Portland, c’est tout d’abord la prééminence de sa jeunesse. La moitié de la population aurait moins de 25 ans ! C’est peut-être la ville la plus jeune des Etats-Unis et c’est sans doute pour cela qu’elle est devenue une des plus inventives. Pendant 50 ans la Californie a fourni au monde entier toutes les idées neuves qui ont révolutionné le monde, depuis le mouvement hippie jusqu’à la formidable avancée des technologies de l’information. Il se pourrait que Portland devienne le San Francisco du Nord et prenne le relais. De grosses sociétés comme Google, Nike et Intel y sont déjà installées.

La première grande idée qui circule ici tourne autour de quelques mots clés: environnement, écologie, bio, local, renouvelable, recyclable. Il n’y a pas un magasin ou un restaurant qui ne mette en avant un de ces slogans mobilisateurs. La prise de conscience écologique est ici au plus haut que je connaisse, comme l’attestent de nombreux détails de la vie quotidienne : le vélo est roi avec 400 kms de pistes cyclables dans la ville, le tramway est gratuit au centre ville, tout est recyclé y compris l’eau utilisée pour le lavage des voitures, on trouve ici et là de nombreux petits marchés de producteurs bios, les enfants des écoles sont sensibilisés continuellement aux problèmes écologiques et à la protection de la flore et de la faune, etc. Il n’est pas rare qu’un restaurant précise la provenance exacte de chacun des ingrédients qu’il utilise : nom et photos du fermier, du pêcheur, du vigneron etc…

UNE VILLE JARDIN

 Portland est une sorte de ville-jardin où il fait bon vivre et flâner, contrairement à beaucoup de villes américaines. C’est une ville verte, entourée d’un parc immense, une ville où l’on respire à pleins poumons ! Le centre, dénommé « Pearl district » est très animé et bourré de cafés sympas, avec néanmoins des arbres le long des rues. Les belles maisons des quartiers résidentiels périphériques, tel Alameda, sont alignées le long de belles et larges avenues tranquilles et fleuries, bordées d’arbres. Chaque maison possède son jardin et même les trottoirs sont fleuris. Il est fréquent que les habitants transforment le trottoir en jardin potager !… Au coin des rues on trouve parfois une micro bibliothèque gratuite où chacun se sert…

POTAGER SUR LE TROTTOIR…

MICRO BIBLIOTHEQUE
SELF SERVICE

C’est une ville jeune, et non conventionnelle, comme en témoigne la diversité des accoutrements et le nombre de fêtes de quartier, plus colorées et bigarrées les unes que les autres. Ainsi, chaque jeudi de fin de mois, la rue Alberta s’anime jusque tard dans la nuit, et chacun vient montrer son originalité et son extravagance. Il faut voir cela ! La ville est jeune mais propre: les écoles et lycées sont impeccables et les murs n’ont aucun tag ni graffiti!

La jeunesse de Portland est aussi une jeunesse sportive qui sait profiter des atouts extraordinaires de la région : les fameuses gorges de la Columbia River, les innombrables sentiers forestiers, les lacs de montagnes et, enfin, l’océan Pacifique et ses immenses plages sauvages. Plusieurs dizaines de milliers d’étudiants peuplent les Universités de la ville dont le célèbre Reed College.

En somme, Portland est une ville sérieuse qui ne se prend pas au sérieux. C’est un mélange de cultures comme on en trouve que sur la côte Ouest, où règne une effervescence douce, bon-enfant, sans stress, mais particulièrement inventive. Il n’est pas exagéré de dire que Portland invente un nouveau style de vie, beaucoup plus responsable et moins ostentatoire qu’en Californie, mais résolument orienté vers l’écologie.

Si vous voulez vous faire une idée du monde de demain, je vous conseille d’aller y faire un tour et de constater par vous-même pour « sentir » l’ambiance. Si vous êtes jeunes, vous ne regretterez pas d’aller y faire des études ou de vous y installer. Il y souffle un air revigorant, en ces temps maussades !…

 

Posted in: Voyages