66 – L’Esprit de Noël

Posted on décembre 22, 2010 par

0


Dans ma petite enfance, je ne croyais pas au Père Noël, car mes parents nous avaient expliqué que le père Noël était un nouveau mythe païen et matérialiste pour détourner les hommes de la naissance de Jésus. Pourtant, à l’époque, la hotte du père Noël n’était pas trop chargée et les modestes cadeaux aux enfants faisaient échos aux offrandes des Rois-Mages. Aujourd’hui, souvent, le Père Noël croule sous le poids de sa hotte, trop chargée d’objets inutiles, à l’image de la société dans laquelle nous vivons. Le cadeau est un symbole et donc par nature il nécessite la sobriété ; il est une marque d’affection envers celui à qui on le donne. C’est l’intention du geste qui compte, plus que l’objet lui-même. Il fut une époque où les religions avaient accaparé le message de Jésus, comme aujourd’hui la société marchande s’est accaparé le beau symbole du cadeau. Le temps est peut-être venu de retrouver les fondamentaux afin de redonner à chacun sa juste place.

En effet, au-delà des cadeaux du Père Noël, nous pensons que Jésus nous a laissé un des plus beaux message qu’il soit possible d’offrir à l’humanité. Ce message est universel et peut toucher tous les hommes, d’où qu’ils viennent, au delà des religions. C’est un message d’espoir et de renouveau, c’est un message qui magnifie et élève notre humanité, c’est un message qui nous rend plus humain. L’universel ne peut se concevoir que dans la diversité, c’est à dire la différence. C’est donc dans la diversité et la joie que chacun peut célébrer Noël. Pour exprimer cette diversité, je vous invite à écouter et à voir ces deux petites vidéos que j’ai le plaisir de vous offrir et que je vous remercie de prendre le temps de regarder ; cela sera votre cadeau de Noël.

fresque Abbaye de Keur Moussa

–         Tout d’abord un reportage réalisé à L’abbaye de Keur Moussa au Sénégal. Vous vous laisserez bercer par les chants grégoriens accompagnés du tam-tam et de la kora chromatique. Cela atteint le sublime. J’ai choisi Keur Moussa car l’esprit y est sans prosélytisme et sans arrogance. (Attention, cette vidéo est lente à démarrer, il faut être patient et attendre 30 secondes).

–         Ensuite, vous vous laisserez enivrer par de superbes cantiques de Noël avec les chrétiens de Kabylie. Votre cœur sera ému par cette jeunesse vibrante et vous percevrez la formidable énergie et la joie que la foi soulève.

JOYEUX NOËL A TOUS.

Pour nous tous, je forme le vœu que Noël soit l’occasion de renouer avec notre dimension spirituelle, si spécifiquement humaine, et qui a tant besoin d’être nourrie. La hotte du père Noël n’a de sens, qu’avec l’esprit qui l’accompagne et que si elle est aussi remplie d’amour…

Citation de Noël :

«  J’aurais beau parler toutes les langues de la terre et du ciel, si je n’ai pas la charité, s’il me manque l’amour, je ne suis qu’un cuivre qui résonne, une cymbale retentissante. J’aurais beau être prophète, avoir toute la science des mystères et toute la connaissance de Dieu, et toute la foi jusqu’à transporter des montagnes, s’il me manque l’amour, je ne suis rien. J’aurais beau distribuer ma fortune aux affamés, j’aurais beau me faire brûler vif, s’il me manque l’amour, cela ne sert à rien. »

Première lettre de saint Paul aux Corinthiens.


Si vous avez aimé cette chronique, transmettez-la autour de vous.