483 – FRANCOIS HOLLANDE A-T-IL BESOIN D’ISRAËL?

Posted on novembre 21, 2013 par

0


La France a décidé d’entraver le processus de réconciliation avec l’Iran pour faire plaisir à Israël. On peut se demander quel bénéfice elle peut en escompter.

Il y a peu, le président français voulait faire la guerre à la Syrie, contre tout bon sens. Il faut dire que la politique d’Israël consiste à affaiblir ses voisins, en soufflant sur les braises de la guerre civile et de l’anarchie qui s’installe dans nombre de pays arabes, suite au fameux « printemps arabe ».  Celui-ci se transforme plutôt en bourrasques et en tornades. Le gouvernement Syrien est l’allié de l’Iran Chiite. La France voudrait installer le chaos en Syrie pour en faire un champ de ruine ingouvernable, comme elle l’a déjà si bien réussi en Tunisie et en Libye. Ce scénario est celui de son ami Israël.

images François Hollande, en plein milieu d’une contestation sociale sans précédent, s’est rendu en Israël pour assurer le gouvernement de « son soutien indéfectible », c’est-à-dire contre vents et marées et quelques soient les agissements d’un gouvernement agressif et militariste. Non seulement Israël rêve d’attaquer l’Iran et ne s’en cache pas, mais elle fait tout pour torpiller tous les processus de paix au Moyen Orient. Il suffit de suivre ses agissements depuis des décennies pour savoir qu’Israël ne lâchera jamais un pouce de terrain aux Palestiniens, sauf par la force. Elle fait croire qu’elle veut négocier mais dans le même temps elle continue à accroitre son implantation dans les territoires occupés. Elle a toujours tout fait pour saboter tout processus de paix.

Les dernières révélations, suite aux analyses réalisées sur la dépouille de Yasser Arafat, semble prouver qu’il a été empoisonné par les services secrets israélien, lorsque le leader palestinien était prêt à des concessions majeures en échange de la paix.

A plusieurs reprises, Israël a tenté d’entrainer les USA sur le chemin de la guerre en

Assez! Tu ne vois pas que nous sommes occupés?

Assez! Tu ne vois pas que nous sommes occupés?

attaquant l’Iran. Jusqu’à présent Barack Obama, échaudé par les précédents Irakiens et Afghans, a su éviter une épopée susceptible de mettre le monde à feu et à sang. Israël qui dispose de la bombe atomique, parce qu’elle a subtilisé des données essentielles aux américains de manière illicite, ne voudrait pas que l’Iran puisse un jour disposer du même armement. Pourtant, s’il y a un pays belliqueux et dangereux sur terre, c’est bien Israël !…

Début Novembre des négociations capitales avaient lieu à Genève, entre les représentants iraniens et les occidentaux, dont la France. Les discussions portaient sur le contrôle des centres iraniens de transformation de l’uranium. La délégation américaine, qui conduisait les négociations, était proche d’un accord final qui lui semblait tout à fait acceptable et qui apportait la preuve des nouvelles dispositions de Téhéran. Cet accord était en même temps un accord de paix avec l’occident.

images-1 Pendant toute la durée des négociations, Israël faisait savoir son hostilité farouche à tout accord avec l’Iran, comme si le gouvernement de Tel-Aviv ne pouvait exister que dans la confrontation et l’agressivité avec ses voisins. C’est alors que le ministre français des affaires étrangères, dont on connaît les liens avec Israël, est intervenu pour bloquer l’accord qui était sur le point d’être signé. La France, suivant en cela une technique dont Israël est coutumière, a soudain formulé de nouvelles exigences afin que Téhéran les juge excessives.

Ainsi, François Hollande, récitant sa leçon apprise à Tel-Aviv, s’est empressé de dire aux media qu’il avait quatre exigences importantes à ses yeux et sur lesquelles il ne veut pas transiger. Il est très clair que la France veut faire échouer cette négociation et surtout apparaître comme l’ami à toutes épreuves d’Israël.

Si nous décryptons le scénario quelque peu machiavélique, nous pouvons supposer que François Hollande, très malmené en ce moment par les media, a besoin d’un satisfecit de la part d’une profession particulièrement perméable aux lobbies juifs. Vous verrez dans les jours qui viennent une soudaine mansuétude à son égard… Il va être soudain auréolé de nouvelles vertus qui, jusque-là, nous avaient échappées. C’est aussi cela la politique !

Posted in: Politique