Une leçon de démocratie

Posted on septembre 28, 2010 par

1



 

              La Suisse vient de donner au monde, une nouvelle fois,  une leçon magistrale de démocratie. Elle vient d’approuver globalement une réforme douloureuse de l’assurance chômage. Pendant que d’autres s’invectivent, font la grève et défilent dans les rues, les Suisses vont tout simplement voter. C’est pourtant très simple et cela s’appelle la démocratie.

Cette réforme proposait d’une part d’augmenter les cotisations des salariés et des entreprises et d’autre part d’être plus strict sur les prestations, en particulier pour les jeunes. Rien de très glamour en sorte. Le peuple helvétique faisant preuve, une nouvelle fois, d’une grande maturité, a accepté une réforme utile pour maintenir le système à flot.

En y regardant de plus près on constate que les cantons romands ont voté majoritairement contre la réforme, tandis que les cantons alémaniques, plus peuplés, ont tous votés assez massivement en faveur de la réforme. On voit ici le fossé de la barrière linguistique, souvent dénommée röstigraben, qui sépare les latins des germaniques. De nombreux commentateurs avancent que les romands sont influencés (certains disent pollués) par les idées de grogne, de contestation et de refus systématique, spécifiques de la société française.

D’une façon plus générale, ce vote illustre les deux attitudes opposées face à la crise et aux bouleversements économiques en cours. Au Nord de l’Europe, des anglo-saxons plus pragmatiques qui prennent en compte la réalité du monde d’aujourd’hui, qui se retroussent les manches et qui se donnent les moyens pour rester compétitifs et rester dans la course.

Au sud, les latins, plus idéologues et indolents, qui ne comprennent pas que le monde de 2010 n’est plus celui de 1970, ni même celui de l’an 2000. Ils croient qu’ils peuvent s’en remettre à un Etat-Providence, sans comprendre que cet état c’est eux et qu’il est ruiné. Ils ne savent pas encore que pour eux désormais, les beaux jours sont comptés.

N’oubliez pas de vous inscrire pour recevoir régulièrement cette chronique:

www.chronique-libre.com

Posted in: Economie, Politique