Les Allergies

Posted on septembre 30, 2010 par

0



 

Aujourd’hui, j’ai envie de vous faire un cadeau (vous le trouverez au bas de cet article) et aussi de vous parler santé, puisqu’en définitive c’est le domaine qui a agité une grande partie de ma vie.

On estime qu’actuellement 30% de la population est allergique vis à vis de diverses substances. Au train où vont les choses, il est prévu que d’ici quelques années c’est l’ensemble de la population des pays industriels qui sera allergique. Cette nouvelle pathologie qui s’étend comme la peste est, vous l’imaginez, fort lucrative pour les spécialistes de la santé qui ont donc à gérer une maladie chronique au long cours. Les patients souscrivent auprès d’eux, les yeux fermés, une sorte d’abonnement permanent.

L’allergie est une exacerbation du système immunitaire qui réagit de façon excessive et disproportionnée à la présence d’un agent externe qui pénètre dans l’organisme par la bouche ou par les voies respiratoires. Disons, pour prendre une analogie guerrière, que le système immunitaire des sujets allergiques a la gâchette facile. Beaucoup d’allergies sont provoquées par des agents chimiques polluants en provenance de l’environnement : l’agriculture industrielle bien sûr mais aussi les cosmétiques et les parfums, les médicaments chimiques, les peintures et les matières plastiques etc…

Tout cela est assez bien documenté et il nous appartient de prendre notre santé en mains en utilisant des aliments et des cosmétiques bio par exemple. C’est le choix du consommateur qui finalement sera déterminant dans l’évolution de l’industrie.

Vous savez tous que notre tube digestif offre le gîte et le couvert à des dizaines de milliards de bactéries amies dénommées probiotiques : bifidobactéries, entérobactéries, lactobacilles, etc. Cette flore intestinale est aussi responsable, d’une part de notre bonne digestion et de notre hygiène intestinale et, d’autre part, de l’activité immunitaire au niveau de la muqueuse digestive. Ces bactéries se nourrissent de nos déchets alimentaires, c’est à dire que notre type d’alimentation va orienter le développement de tel ou tel type de bactéries.

Une alimentation déséquilibrée aura donc de multiples conséquences : inflammation de la muqueuse intestinale, désordres digestifs, défenses immunitaires exacerbées. On nous le répète à longueur de journées, la caractéristique de notre alimentation moderne consiste en un excès de sucres rapides et de graisses saturées, conjointement à un manque de fibres végétales. Or, les bactéries probiotiques adorent bouffer des fibres et cela se trouve bien, car nous ne sommes pas équipés pour les digérer nous mêmes, malgré leurs merveilleuses propriétés bénéfiques. C’est donc le rôle de nos copines probiotiques de faire le boulot !

Ainsi, plus nous consommons de fibres végétales, c’est à dire de fruits et de légumes, plus nous favorisons la prolifération de ces bactéries bénéfiques qui, au contraire, n’aiment pas la viande. Or, c’est dès le plus jeune âge que nous orientons la croissance des bacilles lactiques et sélectionnons les plus efficaces. L’explosion du phénomène allergique en occident serait en partie dûe à l’alimentation des plus jeunes qui rêvent d’hamburger, de frites et de coca !

Il est cependant possible de rééquilibrer sa flore intestinale en prenant régulièrement des gélules de probiotiques. Je vous conseille celles qui sont proposés sur le site de l’Espace-Renaissance.

Je suis heureux d’offrir en cadeau aux lecteurs de la Chronique-Libre. Ce livre publié l’année dernière. Il suffit de s’abonner à cette Chronique en laissant votre nom et adresse e-mail sur la page d’accueil du site www.chronique-libre.com

Vous recevrez un mail de confirmation que vous devrez renvoyer pour confirmer votre inscription

N’oubliez pas également de m’envoyer votre adresse postale à yves_ponroy@hotmail.com

Posted in: Santé