233 – PARLONS SANTE

Posted on janvier 20, 2012 par

2



Je suppose que votre santé vous intéresse. Mais je ne suis pas sûr que vous sachiez à quel point vous  avez un pouvoir et donc une responsabilité sur votre santé.

 

Je n'ai pas le temps de courir ou de soulever des poids. Si ce n'était pas pour fumer, mes poumons ne feraient aucun exercice !

Un peu partout, en occident, les budgets de la santé ont explosé et sont désormais hors de contrôle. Les budgets des assurances santé sont supérieurs aux budgets des Etats et en déficits chroniques. Les gaspillages sont colossaux. Notre société vit dans la peur de la maladie et le corps médical a tout fait pour entretenir cette crainte. Nous avons assisté à une envolée des check-up, des analyses et des contrôles. Nous sommes hyper-médicalisés et déresponsabilisés, soumis docilement au diktat médical qui gère notre santé au mieux de ses intérêts. De la naissance à notre mort nous avons confié aveuglement notre corps à la médecine en oubliant cette vérité fondamentale : « Chacun doit être pour lui-même son premier médecin ».

Pour beaucoup d’entre nous la maladie est due au hasard et s’abat sur l’un ou l’autre aveuglement, au gré d’un destin implacable. Nous oublions que les maladies ont des causes, souvent multiples, et nous avons perdu de vue que nous sommes responsables de beaucoup d’entre-elles. Nous avons un pouvoir considérable sur notre corps et nous sommes responsables de notre capital santé. Nous ne maîtrisons pas tout, mais les épidémiologistes estiment que les ¾ de nos maladies pourraient être évitées si nous étions plus vigilants. Si nous savions gérer convenablement notre santé, et sans aucune dépense médicale, la majorité d’entre nous pourrait vivre beaucoup plus longtemps et en bonne santé, sans médicaments.

Ainsi, lors du récent congrès cardiovasculaire qui s’est tenu à Vancouver les chercheurs ont avancés 7 facteurs liés au style de vie qui peuvent donner, à 90% d’entre nous, la chance de vivre en bonne santé jusqu’à 90 ou 100 ans. Malheureusement, les chercheurs ont aussi montré que moins de 1% de la population satisfait à ces 7 critères simples :

1-  Absence de surpoids, avec un Indice de Masse Corporelle (IMC) de l’ordre de 25. Rappelons que l’IMC correspond à la formule suivante :    poids en kg divisé par (taille en m)2

2-  Tension artérielle 120/80 mm de Mercure

3-  Taux de glucose sanguin à jeun : 1g/litre maximum

4-  Cholestérol total, sans traitement : 200mg/dL maximum

5-  Non fumeur

6-  Exercice physique modéré et régulier : au moins 3 heures/semaine

7-  Alimentation saine et légère, en quantité modérée, à base de fruits et légumes ; poisson 2

- Quel est l'aliment qui a le pire des effets secondaires ? - Le gâteau de mariage!

à 3 fois par semaine ; viande maigre ; très peu de sucre raffiné et de sodas. Peu de sel. Huile d’olive bio.

Tout cela est très simple à mettre en œuvre et seule l’alimentation permet d’atteindre les quatre premiers critères. Ces règles de base protègent de l’ensemble des maladies, pas seulement des maladies cardiovasculaires, mais aussi de toutes les maladies dégénératives, à commencer par le cancer. Mais quel médecin vous a déjà prescrit ce traitement infiniment plus efficace que n’importe quel médicament et TOTALEMENT GRATUIT ?

Il n’est pas exagéré de dire que nos dépenses de santé ont atteint des niveaux astronomiques et nous en sommes directement coresponsables, avec le corps médical. La dette vertigineuse des Etats est en partie due à cette folle imprévoyance. Il est grand temps de se reprendre en mains.  A vous tous, amis lecteurs, je souhaite une longue vie en bonne santé.

Pour compléter votre information, voici deux livres que nous avons écris et qui peuvent vous aider :

                                                                                             1. 

                                                                 2.

Posted in: Santé