268 – AINSI VA LA VIE …

Posted on avril 11, 2012 par

1



Bye, bye, Andalousie !

Elle nous a accueillis

Le décor à l’envers

Le soleil boudeur

 Cachant mal

La misère

Nous avons vu

Pleurer

Travailleurs et main d’oeuvre

Ne supportant plus

D’avaler des couleuvres

Mais nous avons aussi

Entendu

Les beaux chants des oiseaux

Avec, en fond sonore,

Les concerts en plein air

des grenouilles et crapauds

 

Que dire des fleurs

Epanouies et heureuses

De boire un peu d’eau claire

A la fontaine du ciel ?

 

Bougainvilliers et orangers

Rivalisent de fleurs

Pour charmer le monde

De leurs couleurs

Et tendres parfums

 

La mer, en fond d’écran,

Reprend ses droits

Ramenant avec elle

Ce sable durement repris

Par les hommes têtus

Inlassablement les hommes, tels d'étranges Sisyphes, ramènent du sable sur la plage avec camions et tracteurs : ici, pas de plages naturelles !

La nature est ainsi !

Elle prête, mais ne donne pas,

Aux hommes si petits

Sa nature sauvage

S’ils veulent des plages

Qu’ils aillent là où elles sont

Il y a pourtant de magnifiques plages sauvages, en Andalousie ...

Mais qu’ils ne s’entêtent point

A les vouloir ailleurs

Pourquoi ? Pour qui ?

Pour que des touristes

Souvent fainéants

Puissent, sans marcher,

Poser leurs culs devant

Les hôtels chics et chocs

Si plein de misère

Non point financière

Mais morale

Cachée derrière

Les grandes lunettes

Noires

Ainsi est la vie

Ainsi va le monde 

Le soleil brille un jour

Et se cache demain

Pour nous rappeler

Que le plus important

Est toujours dedans

Ainsi va la vie

Ainsi est l’amour …

Posted in: Poésie, Voyages