381 – LA PREUVE DU GENIE DE L’HOMME …

Posted by

Capture d’écran 2013-01-15 à 11.22.51

Quel plaisir de partager avec vous, aujourd’hui, une vidéo que m’a transmise ma soeur il y a quelques jours. Au milieu de tous ces spams s’est glissée une perle qui a ému mon coeur …

Quel courage, quelle force, quelle créativité, quelle leçon de vie nous donne ces gens qui vivent du recyclage des poubelles. Oui, oui, des poubelles ! Cette petite vidéo d’un peu plus de trois minutes m’a conforté dans ma conviction que le génie de l’homme réside dans son coeur et dans son âme.

Après ce séjour au Moyen-Orient, après avoir quitté Dubaï et sa démonstration de mégalomanie, cette ville qui veut nous faire croire que l’argent peut tout, ou presque, quelle fraîcheur, quelle magnifique preuve que la véritable richesse est ailleurs ! 

Ces jeunes paraguayens, si pauvres et pourtant si riches, sous la conduite d’un homme enthousiaste et tellement créatif, deviennent de fiers et magnifiques musiciens.

Je vous laisse les découvrir en cliquant ici. Cela ne vous demandera que trois minutes et vous aurez l’émerveillement d’entendre la «Petite musique de nuit» jaillir de simples bouts de bois, récupérés ici et là, et de bidons usagés …

images-1N’est-ce pas la preuve du véritable génie de l’homme ?

2 comments

  1. Tout pousse minceur et vous ne vous trouvez donc inutile Malisse croissance ne peut pas être minceur.
    Que ces images de ces visages innocents et de la musique qui sortent ne peuvent pas venir à la plus grande musique comme Wagner ou Berlioz pourquoi il tient à cœur et doit être accepté par le cœur et la musique émise du monde de la spirituelle n’est pas acceptée par la Sécurité savait que son esprit de ce monde.
    Le Lac des Cygnes de Tchaïkovski Où inspiré.
    Neuvième Symphonie de Beethoven lutte avec le destin comment et où il est venu.
    Symphony 41 par Mozart à partir de n’importe quel monde dirigé.
    Si la musique est l’esprit dans le monde de la beauté.
    Des vacances reposantes et beau retour Chantal

Laisser un commentaire