487 – TOUS VOS « AMIS » SONT-ILS HUMAINS?

Posted on décembre 5, 2013 par

1



Quelle étrange question, n’est-ce pas ?

Si vous lisez régulièrement les journaux et si vous regardez la télévision, vous savez déjà que la communication des media n’est qu’une vaste entreprise de manipulation. Mais lisez la suite.

Par ailleurs, vous savez aussi, sans doute, que les entreprises commerciales, les partis politiques et les gouvernements utilisent les réseaux sociaux pour vous influencer. Ils animent des « forums » dans lesquels ils vantent les mérites supposés de tel produit, de tel homme ou de telle idée. Ainsi, les commentaires de vos « amis » que vous lisez sur Facebook ou sur Twitter ne sont pas tous sans arrière-pensée. Ces amis qui vous veulent du bien ne sont pas tous désintéressés et innocents !

Des sociétés spécialisées, au service de leurs clients, oeuvrent sur les réseaux sociaux pour orienter nos choix à notre insu. En effet, nous sommes des animaux sociaux et nous aimons nous préoccuper de savoir ce que pensent et font « les autres ». Mais nous ne sommes pas toujours conscients que nous suivons le troupeau, sans connaître le berger et sans savoir où il nous conduit. Ainsi se font et se défont les modes, et les frénésies d’achat, en fonction de l’habileté des blogueurs professionnels qui opèrent sur les réseaux sociaux. Oui, je sais ! Jusqu’ici je ne vous ai rien appris et même vous savez tout cela par cœur… Mais continuez votre lecture… vous serez peut-être étonnés !

images Savez-vous que vous avez aussi, sur les réseaux sociaux, des « amis » non humains ? Des « robots sociaux » en quelque sorte. Vous croyez correspondre et échanger avec de vrais amis, en chair et en os, mais il s’agit en fait de « robots intelligents » qui ont été dressés pour vous influencer. Vous échangez des idées sur un forum avec un groupe d’internautes particulièrement actifs et percutants dans leurs affirmations. Ils « savent » beaucoup de chose que vous ignoriez et finissent par vous convaincre à force d’arguments. Une vraie bande d’amis qui pensent à vous ! Sauf que…

Oui, sauf qu’il s’agit de « socialbots ». Des robots sociaux qui parviennent à se faire passer pour des humains sur Facebook ou Twitter. « Un socialbot est un programme informatique automatisé, capable de créer un profil sur les réseaux sociaux, avec un nom et une jolie photo, puis d’établir des connections avec les usagers, de s’exprimer, de commenter les posts de ses amis, d’alimenter les discussions ». Grâce à des algorithmes, un programme unique peut créer 20.000 profils conçus pour influencer les usagers sans se faire repérer… Il leur suffit de se procurer chacun au passage une adresse e-mail jetable, sur le site 10minute-mail.com, pour s’inscrire sur le réseau.

Effet boule de neige: le pourcentage d'acceptation s'accroit en même temps que le nombre d'amis!

Effet boule de neige:
le pourcentage d’acceptation s’accroit en même temps que le nombre d’amis!

 On cite déjà des cas d’école qui font figure de précurseurs. Par exemple, dans telle campagne électorale américaine, un algorithme a créé des « socialbots » par milliers pour exercer de l’influence ou pour noyer les avis divergents. Au brésil, le bot dénommé « Carina Santos » a défrayé la chronique en devenant une journaliste influente sur Twitter et dont on attendait les commentaires avec impatience et intérêt! Personne ne savait qu’il s’agissait d’un robot jusqu’à ce que les créateurs se fassent connaître : des chercheurs universitaires qui voulaient démontrer que les mesures d’analyse d’influence dont se prévaut Twitter peuvent être totalement fausses ! Mission accomplie.

Bien sûr, derrière les robots, il y a encore un humain, le « bot-herder », le gardien de robots. En général, personne ne peut le connaître puisque les robots opèrent totalement incognito et donc personne ne peut en parler. Les quelques socialbots connus sont ceux qui ont été créés dans un but pédagogique pour expliquer comment ils fonctionnent. Les autres restent dans l’anonymat et poursuivent leur travail de lobbying sous-terrain pour le meilleur ou… pour le pire.

Je vous laisse maintenant le soin d’imaginer toutes les utilisations qui peuvent être faites avec les socialbots, depuis la persuasion clandestine jusqu’au viol des consciences. Votre gouvernement, une société commerciale, un mouvement religieux, une entreprise frauduleuse, un mouvement alternatif, peuvent louer les services de socialbots pour vous convertir à leurs idées. C’est un nouveau chapitre de l’histoire de l’humanité qui s’ouvre… un de plus ! Mais, par les temps qui courent, les chapitres défilent trop vite et nous auront bien besoin des socialbots pour nous aider à modifier nos points de vue sur la vie elle-même. Qui ose encore prononcer le mot de liberté ?

Posted in: Sciences, Sociétés