L’HOMME DU RENIEMENT

Posted on avril 5, 2014 par

1


Il n’y a pas de quoi s’en vanter, mais il se trouve que j’ai connu en France l’époque de la quatrième république qui s’est éteinte sans heurt, tant elle était à bout de ses turpitudes, de ses mensonges et de ses reniements. Elle alla chercher de Gaulle du fond de sa retraite pour qu’il redonne foi à la France.

 

J’ai eu ce triste privilège d’avoir honte d’être français. J’ai, à cette époque, voyagé en Europe et en Amérique du Nord. Partout, la France était la risée de tous car sa monnaie n’était pas fiable, à la suite de dévaluations à répétition. Nos Francs étaient refusés avec mépris.

 

Mais ce qui caractérisait le plus la quatrième république, c’était l’instabilité gouvernementale avec des changements fréquents de gouvernement au gré des alliances et des trahisons des partis politiques. La France allait ainsi à volo, sans direction, régie par la démagogie et les promesses électorales jamais tenues. Les gouvernements étaient incapables de prendre des décisions fermes et ils conduisaient tranquillement le pays à la ruine.

 

A partir de 1958, la France a retrouvé un chef et un cap. J’ai eu, durant ces années de renouveau, une très grande fierté d’être français.

 

Il se trouve qu’à nouveau, en 2014, j’ai une nouvelle fois honte d’être français et je ne suis pas fier de l’annoncer. Depuis une vingtaine d’années j’observe la France qui s’enfonce dans le déclin économique et moral, sans qu’aucun homme politique ne sonne le tocsin.

 

Lorsque François Hollande prit le pouvoir en 2012, la situation était déjà dramatique. Malgré cela, pour être élu, il fit des promesses inconsidérées. Contre tout bon sens, il promit une sortie de crise rapide et une baisse du chômage. A cette époque, chronique-libre prévint que cet objectif était impossible à atteindre compte tenu de la politique suivie. Nous avons eu, hélas, raison.

 c975e0a5

Aujourd’hui, la France n’est plus que l’ombre d’elle-même. Le pays a continué à s’endetter et à perdre tout crédit à l’étranger. La dette totale de l’Etat Français atteint aujourd’hui la somme astronomique de 2000 milliards de dollars ! Plus personne ne veut y investir et dans le monde entier le mot d’ordre est unanime : « surtout, n’investissez pas en France, c’est trop risqué». Le responsable est Monsieur Hollande et son gouvernement qui ont tout fait pour en arriver là et ils n’ont fait aucune économie sérieuse sur le budget de l’Etat et continuent à embaucher des fonctionnaires !…

 

Cet homme est dangereux pour la France. Il est « suffisant » et content de lui, mais c’est l’homme du reniement et du renoncement, incapable d’avoir une vision d’avenir. La France ne peut se permettre de garder cet homme là à sa tête encore trois ans ! Elle ne s’en remettrait pas…

 

 

Posted in: Economie, Politique