569 – TOUT EST PRÊT POUR LA DICTATURE

Posted on juin 15, 2015 par

0



 

Vous le savez déjà, la technologie moderne permet désormais la disparition des billets et des pièces qui deviennent anachroniques. Vous n’aurez plus besoin de fouiller dans vos poches pour faire l’appoint chez le boulanger, tout va devenir très simple… Je vais néanmoins vous expliquer pourquoi c’est un drame pour les libertés individuelles et porteur, à terme, de toutes les tyrannies.

Bien sûr, vous commencerez par vous apitoyer sur le sort du mendiant, au coin de votre rue, qui devra se munir d’un terminal de paiement électronique pour recevoir votre obole! Que dire encore de la quête à la messe du Dimanche? Sans compter que vos jeunes enfants auront besoin d’une carte de paiement pour acheter un pain au chocolat en sortant de classe… Il va y avoir du grabuge!

Hormis la simplicité du paiement électronique, on vous explique que cela permet de lutter contre le travail au noir, contre les trafics illicites, contre le blanchiment d’argent, contre le terrorisme et l’évasion fiscale! Que des bonnes intentions qui en réalité cachent un redoutable outil de pouvoir entre les mains des gouvernements qui ne sont pas toujours bien intentionnés…

images-1Le Quotidien Suisse Le Temps titrait récemment : « La guerre contre le cash est immoral », en ajoutant : « La méfiance des autorités envers le citoyen est telle en 2015 que l’argent non contrôlé et certifié par un homme de l’Etat est considéré comme le produit d’un acte répréhensible. L’argent a subitement mauvaise odeur. Ce n’est plus le fruit d’un travail honnête, une récompense que l’on se plait à détenir ». Autrement dit l’argent est devenu suspect et vous pouvez être sûr que les gouvernants, avec l’aide des nouvelles technologies, feront tout pour que vous ayez juste le nécessaire et pas un sous de plus…

Nous avons déjà mentionné les risques de dérives totalitaires des systèmes d’écoute et d’espionnage généralisés mis au point par les gouvernements, dont il est évident qu’ils serviront surtout le pouvoir en place pour espionner ses opposants et les réduire au silence, (Relire la chronique 562 « La transgression »). Désormais, la mise en place généralisée de moyens de paiement électronique, tels qu’ils sont prévus en France, va dans le même sens d’une surveillance tout azimut, et elle donne en outre aux autorités administratives et aux gouvernants des moyens considérables pour anéantir n’importe quel citoyen.

Lorsque vous n’aurez plus un sou dans votre poche, vous n’aurez plus aucune liberté car vous ne serez plus maître de votre argent qui ne sera plus que virtuel ! D’un seul clic votre compte pourra être bloqué si, pour une raison quelconque, vous déplaisez au pouvoir en place : si vous êtes un syndicaliste trop encombrant, si vous êtes membre d’une opposition qui n’est pas politiquement correcte, si vous militez dans une association qui déplait au pouvoir central, si vous avez des contacts avec un pays étranger considéré comme ennemi, si tout simplement vous n’êtes pas un citoyen obéissant ou professez des idées trop avant-gardistes. Bref, si vous avez n’importe quelle activité qui, pour une raison ou une autre, déplait au pouvoir en place, vous pouvez être néantisé ! Il suffira d’un simple clic pour que vous soyez sans aucune ressource financière, même si vous continuez à travailler et que votre compte est encore approvisionné chaque mois.

Vite! Files moi le cash!

Vite!
Files moi le cash!

Mais ce n’est pas tout. Il ne vous a pas échappé que votre gouvernement vit à crédit et, chaque mois, il doit emprunter de l’argent pour payer les retraites ou financer les déficits colossaux d’un système de santé qui a perdu la tête. Vous savez donc que la majorité des pays européens vivent aux dépens des générations futures, c’est-à-dire qu’ils volent vos enfants et vos petits-enfants, y compris ceux qui ne sont pas encore nés! Pour échapper à une dette qui pèse sur leurs épaules les jeunes français, par exemple, n’ont pas d’autre solution que de s’exiler à Londres ou aux USA. Compte tenu de l’avenir sombre que la France est en train de se préparer, c’est le meilleur conseil que je puisse leur donner !

Donc, où que vous habitiez en Europe, votre gouvernement est à cours d’argent. Il attend que tout soit en place afin de prélever de l’argent directement sur votre compte, sans vous demander votre avis ! Il commencera par instituer des « intérêts négatifs », c’est-à-dire que vous devrez payer un intérêt pour laisser votre argent à la banque et vous n’aurez plus de choix.

Par la suite, le gouvernement pourra décider à tout moment de faire des ponctions sur votre compte au fur et à mesure de ses besoins. Il pourra instituer des impôts autoritaires pour faire diminuer sa dette. Ceci arrivera lorsque les taux d’intérêts commenceront à augmenter et que le gouvernement n’aura plus les moyens de payer les intérêts de la dette. Vous lui aurez donné les clés de votre compte et vous serez démuni pour protester. Ceci n’est pas une hypothèse d’école ni une prévision hasardeuse, c’est une certitude. Le FMI lui-même a fait cette recommandation aux pays européens trop endettés. Le projet consiste à prélever 10% de tous les comptes pour rembourser la quasi totalité de la dette. Les gouvernements n’auront pas le choix et ils le feront, mais je ne peux pas vous dire quand cela arrivera. Tant que les taux d’intérêts sont très bas vous n’avez rien à craindre de grave…

Personne ne connaît l’avenir, mais nous voyons tous que le champ de nos libertés est en en train de se réduire considérablement. Le gouvernement a tout préparé pour qu’une prochaine dictature ait tous les éléments juridiques et réglementaires pour exercer son pouvoir. La démocratie parlementaire est à bout de souffle car les citoyens sont désabusés. Ils n’attendent qu’une occasion pour se jeter dans les bras d’un pouvoir fort. Tout cela est donc programmé et les citoyens seront mal placés pour se plaindre car ils n’auront rien dit alors qu’il était encore temps de le faire…

Posted in: Economie, Politique