Qui veut voyager loin ménage sa monture …

Posted on novembre 16, 2010 par

0


Notre corps est notre fidèle compagnon …

Quel est le bien le plus précieux pour nous, les êtres humains ? Qu’est ce qui nous permet de penser, voir, parler, travailler, penser, nous déplacer, chanter, manger, aimer ? Grâce à quoi pouvons-nous « vivre » ? Quelle est la partie de nous qui nous transporte tout au long de notre vie et qui « rend l’âme » à la fin de celle-ci ?

Notre corps : notre temple, notre véhicule sur la Terre … Notre corps qui met tant d’années pour devenir mâture et qui en met encore tant d’autres pour se faner comme toutes les plantes, les fleurs, les arbres.

Notre corps se transforme tout au long de notre vie ...

Notre corps nous est donc absolument indispensable ! Sans lui point d’incarnation … Nous serions peut-être des anges ou des esprits invisibles mais pas des êtres vivants sur notre belle planète bleue !

Pourtant, sommes-nous toujours conscients de son importance ? Nous le considérons bien souvent comme un dû, que nous le critiquions ou l’idolâtrions … Sommes nous conscients que ce corps se construit jour après jour avec l’air que nous respirons, les pensées que nous avons mais –surtout- avec les aliments que nous avalons ? Sommes nous conscients qu’il a besoin d’exercices, mais pas trop, de repos, mais pas trop, de manger, mais pas trop, de grand air, mais pas trop, de douceur, mais pas trop ? Sommes nous conscients qu’il s’use prématurément avec le stress, la pollution, les pensées négatives, les aliments industrialisés, les repas déséquilibrés, le sport intensif, le manque d’exercice ?

Métro bondé un lundi matin à Paris ...

Je reviens d’un petit séjour à Paris. Je suis toujours étonnée de voir comment nous vivons dans les grandes villes : tant de gens s’engouffrent dans les entrailles de la terre chaque matin pour prendre le métro, s’entassent les uns contre les autres après avoir quitté la maison en retard et avoir avalé juste un « p’tit café » (pas le temps …), courent ensuite s’enfermer dans un bureau mal aéré et s’assoient devant un ordinateur ou bien piétinent dans un magasin, un salon de coiffure, un institut …

Pas le temps ???

A midi, hop, une salade blanchâtre accompagnée de morceaux caoutchouteux appelés pompeusement « jambon » ou bien un énorme sandwich fabriqué avec un pain blanc collant et un fromage qui n’en a que le nom, feront l’affaire pour caler les estomacs affamés. Le soir, redescente aux enfers métropolitains avant d’attraper un train bondé qui nous ramène dans nos lointaines banlieues … Arrivé chez soi, à votre avis, avons nous encore l’énergie pour cuisiner un petit repas équilibré à base de légumes et de fruits « bios » ? Non, non, nous allumons la télévision et passons la soirée à comater devant des émissions soi-disant divertissantes après avoir avalé des pâtes au fromage râpé.

Et ceci, c’est la vie de milliers et de milliers de personnes de par le monde. Des personnes dont le corps est maltraité en permanence et qui s’étonnent ensuite d’attraper « tout ce qui traîne » ou bien d’être malade plus gravement.

Vous me direz : « A-t’on le choix ? ». Le travail se trouve dans les grandes villes où les habitations sont hors de prix. Alors il faut prendre les transports en commun ou sa voiture tout en stressant à cause des énormes bouchons. Et pas le temps pour s’occuper de son alimentation : il y a tant d’autres choses à faire ! Regarder « Desesperate houwifes » ou « Le mentaliste » car, quand même, il faut bien se divertir … Notre corps nous suivra bien, il n’a pas le choix d’ailleurs.

Lui n’a pas le choix, je suis bien d’accord. Mais « vous » oui … Nous avons toujours le choix de nos priorités. Et votre corps, c’est à dire votre santé, en est une ! Sans un corps en bonne santé la vie n’est pas facile.

Et il y a des moyens très simples, lorsque vous avez fait le choix de rester le plus possible en bonne santé, même pour celles et ceux qui courent 5 ou 6 jours par semaine dans les bouchons et les transports. Même pour celles et ceux dont le travail consiste à rester assis devant un ordinateur …

–       Se lever un quart d’heure plus tôt pour ne pas courir et prendre le temps d’un petit déjeuner équilibré.

–       Marcher quelques minutes matin et soir en admirant la beauté du monde

Hum ! C'est bon ...

–       A la pause du déjeuner, prendre de nouveau quelques minutes pour marcher et respirer :qu’il pleuve, qu’il vente, qu’il neige !

–       Le soir, faire cuire rapidement des légumes à la vapeur que vous dégusterez avec un peu de bon beurre bio, du riz et quelques herbes aromatiques. Une viande légère, un œuf ou un poisson congelé complèteront votre repas. Il existe de délicieuses compotes bios qui, accompagnées de biscuits peu sucrés, feront un excellent dessert. Un repas de ce genre ne demande qu’une vingtaine de minutes de préparation, tout compris.

–       Tout cela demande, bien sûr, de consacrer un petit moment le samedi à vos achats pour la semaine : flânez sur le marché ou dans les petites rues de votre ville ! Vous découvrirez de nouveaux commerçants et profiterez du bon air …

–       Et le soir, après une bonne tisane sucrée au miel, allongez-vous et écoutez de la musique ou bien lisez un bon livre : votre corps se détendra et vous sera reconnaissant en vous préparant à un bon sommeil réparateur !

–       Et le dimanche ? Marchez, nagez, courez, faites l’exercice qui vous convient le mieux et –surtout- détendez vous : pensez à votre corps qui a besoin de vous pour rester en bonne santé …

Je terminerai en citant, cette fois-ci, le Dalaï Lama à qui un journaliste a posé un jour cette question : « Qu’est ce qui vous surprend le plus dans l’humanité ? »

Il a répondu : « Les hommes … Parce qu’ils perdent la santé pour accumuler de l’argent et, ensuite, ils perdent de l’argent pour retrouver la santé ! »

PS. Si vous cherchez des idées pour préparer rapidement des repas équilibrés, dans le respect de votre corps,je vous recommande le petit livre que nous avons écrit avec Yves : « Stratégie Minceur » (Yves et Chantal Ponroy)

Editions Jouvence


Merci de faire connaître www.chronique-libre à vos amis et connaissances !

Posted in: Santé