374 – CONVERSATIONS AVEC DIEU

Posted by

Au cours de ma vie, j’ai fait des rencontres déterminantes, j’ai lu des livres qui m’ont profondément marqué et j’ai eu des prises de conscience bouleversantes. Je voudrais partager aujourd’hui avec vous l’intense émotion que j’ai ressentie à la lecture de «Conversations avec Dieu ».

41k87I6uPZL._SL500_AA300_ Je suppose que nombreux d’entre vous ont lu ce livre remarquable qui a eu un retentissement planétaire au moment de la publication dans les années 90 des trois tomes successifs. Sans aucune publicité, ce livre a été édité en des millions d’exemplaires et traduit dans 27 langues. C’est assurément un livre « inspiré » et chacun mettra ce qu’il voudra derrière ce mot. L’auteur, l’américain Neale Donald Walsch, pose des questions à Dieu dans une sorte de dialogue dans lequel les réponses lui viennent comme si elles lui étaient « dictées ». On peut réfuter cette explication surnaturelle mais, ce qui frappe, c’est l’extrême cohérence et intelligence des réponses concernant toutes les questions existentielles que l’homme se pose depuis la nuit des temps.

« Conversations avec Dieu » ne plaide pour aucune religion et prend même de la distance avec toutes. Il est d’ailleurs symptomatique que les seules critiques vis-à-vis de ce livre proviennent des représentants des religions dogmatiques. C’est un livre destiné aux esprits libres qui ne sont enfermés ni dans le carcan de l’athéisme, ni dans celui d’une religion particulière. Je le définirais comme une recherche de spiritualité et de compréhension du monde. Beaucoup de ceux qui l’ont lu ont été bouleversés et leur perception de la vie a été modifiée. Je vous invite donc à lire, ou à relire, cette magnifique trilogie. Chaque relecture est une découverte !

Ce livre ne se raconte pas, il se lit et se médite. Le plus étonnant c’est que les réponses

Neale Donald Walsh
Neale Donald Walsch

sont d’une extrême simplicité et d’une grande clarté. Les questions et les réponses s’enchainent en parfaite cohérence. Ainsi, les questions les plus complexes semblent résolues le plus simplement du monde et c’est en ce sens que l’on peut dire qu’il est inspiré. Je vais donc me contenter de vous offrir quelques réponses choisies pour leur pertinence :

« Chaque pensée humaine et chaque action humaine, est fondée soit sur l’amour, soit sur la peur… ainsi au moment où tu promets ton plus grand amour, tu accueilles ta plus grande peur. »

« La vie est une occasion pour toi de savoir de façon expérientielle ce que tu sais déjà de façon conceptuelle. Savoir quelque chose et en faire l’expérience, c’est fort différent. Être, cela ne s’atteint qu’à travers l’expérience ». 

« Le plus grand secret, c’est que la vie n’est pas un processus de découverte, mais de création. »

«  La première loi, c’est que tu peux être, faire et avoir tout ce que tu imagines. La deuxième loi, c’est que tu attires tout ce que tu crains. »

«  La pensée est le premier niveau de la création, les paroles constituent le deuxième niveau de la création. Ensuite vient l’action. Les actions sont des paroles en mouvement. Les paroles sont des pensées exprimées. Les pensées sont des idées formées. Les idées sont des énergies rassemblées. Les énergies sont des forces libérées. Les forces sont des éléments existants. Les éléments sont des particules de Dieu, des parties du Tout ».

« Le travail de l’âme est de nous faire choisir la grandeur, choisir le meilleur de « qui tu es », sans condamner ce que tu ne choisis pas… La frustration et l’anxiété viennent du fait que l’on n’écoute pas son âme… La fonction de l’âme est d’indiquer son désir et non de l’imposer. La fonction du mental est de choisir parmi ces possibilités. La fonction du corps est d’agir à partir de ce choix… Lorsque corps, mental et âme créent ensemble, dans l’harmonie et l’unité, Dieu se fait chair. »

C’est dans le tome 3 que les « réponses » de Dieu atteignent leur apogée : « C’est à chaque instant de vie qu’une vie se crée, chaque geste est un geste de définition de soi. Tout ce que tu penses, dis et fais, déclare : ‘voici qui je suis’… Toute la vie est une vibration. Ce que vous appelez la vie, (vous pourriez tout aussi bien l’appeler Dieu) est pure énergie…

Dieu t’invite toujours à l’idée la plus élevée que tu te fais de toi-même ».…et, « Tout ce que tu choisis pour toi-même, offre-le à un autre ».

                                                         JOYEUX NOËL A TOUS

7 comments

  1. A la lecture de ces extraits je ne peux pas dire que cela m’enthousiasme…
    Ce livre vous aide sans doute, vous et d’autres personnes, mais quant à moi je ne suis guère d’accord avec ces quelques phrases :
    Par exemple :
    « Chaque pensée humaine et chaque action humaine, est fondée soit sur l’amour, soit sur la peur… ainsi au moment où tu promets ton plus grand amour, tu accueilles ta plus grande peur. »
    Soit je n’en comprends pas le sens, soit cela ne s’adresse pas à tout le monde. L’amour d’un enfant pour ses parents est fait de confiance, et l’amour d’une mère pour ses enfants d’altruisme et de générosité. Pour moi l’amour n’est pas lié à la peur, bien au contraire…
    Ou encore :
    « Le travail de l’âme est de nous faire choisir la grandeur, choisir le meilleur de « qui tu es », sans condamner ce que tu ne choisis pas… » ( bref, nous ne sommes jamais coupable)
    « La frustration et l’anxiété viennent du fait que l’on n’écoute pas son âme… » (merci pour le criminel qui lui écoute son âme..)
    « La fonction de l’âme est d’indiquer son désir et non de l’imposer. La fonction du mental est de choisir parmi ces possibilités. La fonction du corps est d’agir à partir de ce choix…Lorsque corps, mental et âme créent ensemble, dans l’harmonie et l’unité, Dieu se fait chair. »
    C’est encore le propos moderniste déguisé qui met l’homme à la place de Dieu. Ah cet orgueil humain qui ne supporte pas d’avoir un Créateur !! Il est tellement bon de se suffire à soi même et de se croire le maître du monde !
    Les citations relevées ci dessus me font penser, une fois de plus, aux règles de quelque gourou new age comme on en entendait dans les années 70/80 ! Rien de nouveau sous le soleil. Cet esprit libre comme vous dite m’a tout l’air d’être comme un papillon qui se brûlera les ailes au soleil !
    Tout le monde peut s’essayer à donner de nouvelles règles de vie en réponse aux mystères de la création mais il n’y a qu’un seul Christ….
    Mais je précise que c’est MON sentiment et que je n’interviens ici que pour « doser » l’enthousiasme des néophytes….
    Cordialement.

  2. Ce livre fut une révélation pour moi….J’ai enfin pu enlever toutes les culpabilités qui m’emprisonnaient ,je bénis le jour où j’ai acheté ce livre…Merci de partager cet article ,et je recommande ce livre

  3. Cette trilogie m’a apportée une plus grande compréhension de ma Foi et par conséquent cela a contribué à simplifier ma relation avec Dieu, l’Amour et la peur. Pour répondre au commentaire précédent, la peur et l’amour ne sont pas complément mais son contraire. C’est ce que veut dire le texte. Nous agissons par Amour ou par peur. En agissant par Amour, nous pouvons le faire en plein jour sans crainte de jugement. Les criminels se cachent pour agir donc c’est la peur qui les gouverne. Ils n’écoutent pas leur âme, ils écoutent plutôt leur instincts.
    L’Amour ne possèdent rien, l’Amour partage. L’Amour ne se venge pas, il pardonne.
    Ce livre nous explique très bien que le bonheur est directement lié à nos choix et que nous sommes responsable de notre destin. La vie est une aventure tissée d’expériences qui nous font grandir. L’erreur n’existe que si nous ne pouvons tirer les leçons des expériences vécues.

  4. COMMENTAIRES LAISSES SUR FACEBOOK:
    lire aussi amitié avec Dieu, c’est vrai ce livre m’a éclairé ! merci d’en parler
    vendredi, à 09:01 · J’aime

    Muriel Vila Pour ma part, j’ai lu un livre qui s’intitule : »La puissance de la pensée positive » de Norman Vincent Peale. Ce livre interroge sur la façon pour chacun(e) d’entre nous d’apréhender les obstacles dans la vie. A un moment de son existence, on peut se sentir bloqué, freiné par une situation que l’on croit inextricable et finalement, grâce à une attitude positive, on trouve les solutions en nous-même… Très intéressant ! C’est un livre plein de bon sens, écrit simplement par un homme qu’on aimerait rencontrer, avec qui on aimerait parler de Dieu même si on n’est pas forcément croyant ! C’est un livre qui mêle à la fois le psychologique et le spirituel… Joyeux Noël à Tous !
    Hier, à 02:16 · J’aime

  5. Je voudrais seulement convaincre ceux qui n’ont pas lu cette trilogie de le faire. Il est simplement d’une très grande beauté et d’une grande simplicité et pourtant…. il peut complètement changer notre regard sur la vie.

    1. Bonjour à tous. Je tenais absolument à dire à tout ceux qui croient en ce livre qu’il m’ont énormément déçu. Je suis sûr qu’une fois que j’aurai fini, vous viendrez me contredire. Ne vous rendez-vous pas compte que le diable à tout intérêt à vous faire croire ce qui est dans ce livre? Aviez-vous la foi au moment de la lecture ou étiez-vous désespéré ou tout simplement vouliez-vous que le contenu de ce livre soit vrai? Souvenez vous que Jésus nous avait dit de nous méfier quand l’on nous dira Dieu est ici, Dieu est là (je crois). Imaginez ceci: Un Maître part en voyage mais dit d’abord à ses serviture: ne faites pas si, ne faites pas ça sinon je vous j’èterai dehors. Mais que certains de ces serviteurs ne prennent même pas sa menace au sérieux, et pensent même que la punition n’existe pas. Que fera ce Maître de ces serviteurs à votre avis?

  6. Bonjour à tous. Je tenais absolument à dire à tout ceux qui croient en ce livre qu’il m’ont énormément déçu. Je suis sûr qu’une fois que j’aurai fini, vous viendrez me contredire. Ne vous rendez-vous pas compte que le diable à tout intérêt à vous faire croire ce qui est dans ce livre? Aviez-vous la foi au moment de la lecture ou étiez-vous désespéré ou tout simplement vouliez-vous que le contenu de ce livre soit vrai? Souvenez vous que Jésus nous avait dit de nous méfier quand l’on nous dira Dieu est ici, Dieu est là (je crois). Imaginez ceci: Un Maître part en voyage mais dit d’abord à ses serviture: ne faites pas si, ne faites pas ça sinon je vous j’èterai dehors. Mais que certains de ces serviteurs ne prennent même pas sa menace au sérieux, et pensent même que la punition n’existe pas. Que fera ce Maître de ces serviteurs à votre avis?

Laisser un commentaire