453 – LE CONTRÔLE DU MONDE

Posted on août 5, 2013 par

8


Vous croyez peut-être que vous vivez dans une démocratie, c’est à dire dans un pays dirigé selon la volonté du peuple. En êtes-vous si sûr ?

 

Bien sûr, nous votons pour élire un parlement et parfois même pour élire un Président. Mais si nous y regardons de plus près, nous constatons que notre choix n’est pas beaucoup plus diversifié que dans les pays qui sont considérés comme non-démocratiques ! Deux partis se partagent alternativement la charge du gouvernement avec un programme très semblable. Vous constatez que les media sont de connivence avec ce chassé-croisé qu’ils suscitent par leurs moyens de pression et de conviction. Finalement, nous votons en fonction de ce que nous disent les media qui orchestrent ce qu’ils appellent « l’alternance ».

 

5rObQv-H74noYKABF7XDbqiZZUQ En fait, les gouvernements démocratiques ne détiennent pas le pouvoir, ils ne font que gérer les affaires courantes et distribuer quelques bonnes paroles, mais ils n’ont aucun poids dans la marche du monde. Regardez Obama, nous pourrions penser qu’il est le maître du monde, parce qu’il « dirige » le pays le plus puissant du monde. Mais qu’a-t-il décidé personnellement ? Il n’a pas pu fermer la prison de Guantanamo, il n’a pas réussi à amener Israël à la raison, il n’a pas contrôlé Wall Street et la finance mondiale. Il y a, derrière lui, plus puissant que lui.

 

Les media ne détiennent pas le pouvoir. Ils ne sont qu’une courroie de transmission pour amuser et endormir le peuple. Les media nous inondent de faits divers sans importance, ils occupent le peuple avec le sport et les matchs de foot ou de baseball et nous cachent la face sombre du pouvoir. Les journalistes qui sortiraient du chemin autorisé et qui aborderaient sérieusement les sujets importants sont écartés, discrédités, disqualifiés. Autrement dit les media sont sous contrôle et nous transmettent ce que nous devons penser et dire. Leur rôle consiste à assujettir les citoyens, un peu comme on domestique un animal que l’on veut dresser à notre service.

 

images Le pouvoir est toujours du côté de l’argent. Pour contrôler le monde il faut l’argent et la force. Or, l’argent permet d’acquérir la force. Pour détenir l’argent, il convient de contrôler un certain nombre de domaines clés qui rapportent beaucoup. La finance d’abord, où se situe la création monétaire, l’énergie qui est le combustible essentiel de la société industrielle, la santé qui permet de mettre les citoyens sous tutelle en suscitant la peur d’être malade. Ainsi, la gestion de la finance, de l’énergie et de la santé constitue la triade sur lequel repose le pouvoir. L’armée est au service de ce triple pouvoir et le garant.

 

Au milieu de tout cela le citoyen n’a aucun pouvoir et il ne lui reste que les droits que veut bien lui laisser la triade, c’est-à-dire le droit de se taire, de consommer et de s’amuser. Du pain et des jeux suffisent pour contenter les peuples et permettent ainsi à ceux qui détiennent le pouvoir réel d’agir à leur guise.

 

Faisant suite aux fuites Wikileaks, l’épopée d’Edward Snowden illustre parfaitement notre propos. Il a mis à

Quel est cet oeil qui vous regarde du sommet d'une pyramide et imprimé sur les billets de un dollar?

Quel est cet oeil qui vous regarde du sommet d’une pyramide et imprimé sur les billets de un dollar?

jour, à la face du monde démocratique, les agissements totalitaires  et antidémocratiques de la NSA américaine, dignes des pires manoeuvres de l’ancienne Union Soviétique. Or, pas un gouvernement Occidental n’a protesté, pas un journal ni une télévision n’ont sérieusement condamné l’espionnage planétaire de la NSA qui contrôle désormais chacun de nos actes et de nos écrits. Pire, pas un seul gouvernement occidental n’a offert l’asile politique à Edward Snowden ! Vous n’avez pas entendu un seul mot de compassion pour celui que les USA rêvent de condamner à vie pour avoir dit la vérité à la face du monde !… Cet étrange silence résonne à nos oreilles comme un avertissement…

 

Désormais nous savons que les Etats démocratiques peuvent agir contre leurs citoyens. Nous ne sommes plus gouvernés, nous sommes contrôlés. Le pouvoir est désormais planétaire, entre les mains d’une petite oligarchie qui détient tous les leviers de commande. Il ne nous reste plus qu’à vous taire et à regarder bien sagement les jeux télévisés puis à prendre notre petite pilule pour bien dormir. Voilà ce que l’on attend d’un bon et honnête citoyen…

 

Si, malgré ce qui précède, vous avez encore quelques neurones contestataires, je vous recommande de visionner le documentaire intitulé THRIVE (Prospérité) dont je vous joins le lien sur Youtube, sous-titré en français. Vous comprendrez mieux comment fonctionne le monde. 130 minutes fascinantes et édifiantes… sauf si vous préférez conserver vos illusions démocratiques !

 

 

Posted in: Politique