785 – QU’EST-CE QU’UNE GRANDE NATION?

Posted by

S’agit-il d’un empire vaste comme un continent, d’une nation de centaines de millions d’habitants, d’un pays doté d’une armée crainte et puissante, d’une économie dominatrice ou bien d’une nation modeste mais hautement civilisée ?

Une grande nation est, selon moi, un pays dont les habitants forcent le respect et sont capables de faire de grandes choses avec de petits moyens.

La Fête des Vignerons

Je viens d’assister à la célèbre « Fête des Vignerons » qui a lieu à Vevey, petite ville du bord du lac Léman en Suisse, tous les 20 ans ! La tradition est vieille de 220 ans. Vous imaginez peut-être une simple fête folklorique, avec tambours et trompettes, occasion supplémentaire de s’enivrer et de hurler dans les rues.

C’est tout autre chose. Il s’est agit tout d’abord d’une ville en fête pendant trois semaines, du matin au soir, une fête totale qui a concerné toute la population, jeunes et vieux, riches et pauvres, dans une communion et une symbiose parfaite.

Chaque soir avait lieu un spectacle magique et féérique, dans une arène gigantesque et éphémère, contenant 20.000 spectateurs et construite spécialement sur la place principale, au bord du lac, face aux montagnes. A titre de comparaison, le nouveau stade de Roland Garos contient 5.000 spectateurs de moins !

Il est difficile d’imaginer un spectacle réalisé par 5500 acteurs et figurants, tous bénévoles et locaux. Un spectacle impressionnant de 2h30, comme une immense chorégraphie, qui se déroule à la perfection, sans le moindre faux-pas. Un spectacle capable d’allier la modernité et le respect des traditions, à l’image de la Suisse d’aujourd’hui.

Le sol de la scène centrale était constitué d’un écran led de 800 m2 où évoluaient les acteurs, tandis-que, sur 4 plateformes disposées aux 4 points cardinaux, des chœurs de 900 voix soulevaient l’émotion des spectateurs venus de toute la Suisse et d’ailleurs. 400.000 personnes sont venues assister au spectacle dont la qualité a été saluée par une presse étrangère fort impressionnée. Cela représente 5% de la population suisse, c’est considérable !

A la fin de la représentation, ce sont les 26 drapeaux de chaque canton qui flottent au vent, symbole de ce petit et grand pays aux 3 langues officielles. La fête des vignerons est la célébration de tout un peuple. Elle permet à chacun de se surpasser, de se transcender en participant à un spectacle unique au monde.

Une ville en Fête

Ce sont les habitants de Vevey et des environs, tous volontaires et bénévoles, qui ont préparés ce spectacle qui force l’admiration. Depuis trois ans, ils se sont préparés pour offrir au public, non seulement un spectacle de qualité, mais aussi une ville en liesse, heureuse, chaleureuse, amicale.

Il faut imaginer ce que représente d’accueillir chaque jour, dans une petite ville de 18.000 habitants, non seulement 25.000 acteurs et spectateurs, mais autant de visiteurs qui viennent voir et participer à une ambiance, partager une émotion, vibrer et partager.

Le plus extraordinaire réside dans la perfection de l’organisation. L’entrée et la sortie de l’arène se fait dans le calme, sans bousculade, sans impatience, en ordre. Le spectacle commence à heure fixe, réglé à la perfection. Pas de contrôle de police, pas de fouille, pas de suspicion, la confiance est totale.

Dans les rues, une atmosphère familiale, de partage et d’amitié. Pas de bousculade, pas d’impatience, pas d’esclandre, pas de vociférations, pas d’invectives, pas de jeunes ivres, mais seulement une fraternité amicale et bon-enfant. « La ville a été repeinte aux couleurs du Pays des Merveilles » a écrit le journal « Le Temps« .

Partout, dispersés dans la ville, des restaurants et des cafés éphémères. On goûte les vins locaux, fête des vignerons oblige, mais sans excès.

On se promène dans la ville, au milieu d’une foule heureuse, la musique est partout, la fête est totale, et sur le sol, il n’y a pas un seul papier gras, pas un seul déchet. On est impressionné par un tel respect, par un tel degré de citoyenneté. Et pourtant, il y eut certains jours jusqu’à 100.000 personnes dans les rues!

La confrérie des Vignerons

Les vignobles du Lavaux qui s’étendent en terrasses, au-dessus du lac, et classés récemment au Patrimoine Mondial de L’Humanité, constituent l’écrin de Vevey. On y fait un excellent petit vin blanc de qualité qui s’exporte peu car il est bu sur place…

L’organisateur de la Fête des Vignerons n’est autre que la confrérie des Vignerons qui a osé risquer un budget des 120 millions de Francs pour organiser ce spectacle qui ponctue chaque génération.

Elle ne demande aucun subside, aucune subvention, aucun soutien, ni de la ville, ni du Canton. Elle organise et elle assume. On peut être sûr d’une chose, ses comptes seront équilibrés.

J’ai navigué dans ma vie, en Europe bien sûr, mais aussi vers l’Orient ou vers les Amériques, mais nulle part je n’ai trouvé un peuple qui ait atteint un si haut niveau de civilisation. J’ai déjà eu l’occasion, dans diverses chroniques, de dire mon estime pour ce grand peuple, responsable, discret, aimable et bien gouverné. (Relire la chronique 543 « le nain devenu géant »).

J’ai senti vibrer l’âme Suisse, car en effet la Suisse a une âme et c’est sans doute ce qui manque souvent ailleurs. La Suisse est certes un petit pays, mais c’est un grand peuple et une grande nation, que j’admire.

Si vous avez aimé cette chronique, faites-là suivre à vos amis et inscrivez-vous pour recevoir chaque lundi une nouvelle Chronique Libre. Soyez sans crainte, je n’ai rien à vendre!…

2 comments

  1. Bonjour Yves ,

    Je trouve que le Costa Rica est une grande nation .

    En effet dans un monde ou tout les pays ne pensent qu’à s’ armer , le Costa Rica lui , ne possède pas d’armée et investit une grande partie de son budget dans la vraie écologie . Respect et bravo…..

    Roger

    1. Roger, vous avez sans doute raison! Il faut que j’ajoute le Costa Rica à ma courte liste des Grandes Nations…

Laisser un commentaire