932 – LA FRANCE NE CONTRÔLE PLUS RIEN !

La campagne électorale en cours donne lieu à une avalanche de promesses fantaisistes de la part de la grande majorité des concurrents. Les Français semblent aveugles et sourds face au nombre de problèmes auxquels ils devront faire face. Le déni et le manque de lucidité ne sont pas de bonne augure…

Je fais partie, et je m’en excuse, des Français de l’étranger. Cette position permet d’avoir un certain recul par rapport aux problèmes immédiats et aux polémiques quotidiennes. Ce regard extérieur de la société française permet de la voir évoluer de loin, d’année en année.

Je dois le dire, hélas, le bilan ne semble pas favorable, je dirais même qu’il est alarmant et qu’il m’attriste énormément. La France fait partie, comme on dit, des vieux pays, comme si les pays vieillissaient eux aussi, ainsi que les civilisations, et qu’il fallait se résoudre au déclin et à la déchéance…

Les signes et les symboles

Les Français de l’étranger ont le privilège d’élire leurs députés qui siègent aussi à l’Assemblée Nationale. Ce vote se fait essentiellement par voie électronique, ce qui peut constituer un progrès. J’ai essayé de voter, mais hélas, comme bien d’autres, je me suis heurté à la complexité de la machinerie administrative française qui a la spécificité de compliquer les choses qui pourraient être simples !

Nous avions besoin de trois codes différents : un numéro personnel consulaire, un code envoyé préalablement au vote et un code de confirmation envoyé par SMS ! Outre la difficulté de retrouver son numéro consulaire, j’ai reçu un premier code et, quelques jours après, un nouveau code et un e-mail m’expliquant qu’une erreur était survenue nécessitant de tout recommencer…

Quoiqu’il en soit, lorsque j’ai voulu voter, les codes étaient erronés et mon vote n’a pas été pris en compte. J’ai lu dans la presse que des milliers et peut-être des centaines de milliers de citoyens n’ont pas pu voter pour les mêmes raisons. Faut-il y voir un signe de l’incompétence de l’administration ?

Ceci n’est rien en comparaison de la pagaille inimaginable qui a prévalu lors d’un match de football international au Stade de France. Cet évènement semble avoir gravement terni l’image de la France qui prétend encore être capable d’organiser les jeux olympiques dans deux ans ! On peut en douter … Il faut dire, ironie du sort, que le fameux Stade de France a été construit dans une banlieue que la France ne contrôle plus depuis longtemps ! Tout est symbole…

Une insécurité endémique

On finit par s’accoutumer aux fléaux les plus graves, comme les vieillards finissent par se familiariser avec leurs douleurs. Les Français vivent désormais sur le qui-vive et finissent par considérer l’insécurité comme une normalité de la vie en société. Ils n’imaginent même qu’il puisse exister des lieux où l’on peut vivre en sécurité.

Je ne parle pas des attentats terroristes qui, un temps, étaient devenus une spécificité française, je parle de l’insécurité quotidienne, chez soi ou dans la rue. Il s’agit de ce que les media dénomment joliment des « incivilités ». Ils mettent ainsi dans le même sac le cambriolage à main armé, le vol de sac à main, le vol de voiture ! Voilà ce qu’ils dénomment incivilité …

Dans mon enfance, l’incivilité regroupait les écarts de langage ou le fait de ne pas céder sa place à une vieille dame dans le métro… Il parait que les temps changent et que nous sommes sur la voie du progrès. En tout cas, le langage change ainsi que le sens des mots. On utilise un mot banal pour désigner un acte grave afin d’en minimiser la portée.

Cette attitude s’apparente au déni : on se sert du langage pour minimiser sciemment la gravité des actes, afin qu’ils soient plus acceptables par la population. Le plus grave inconvénient de cet affadissement du sens des mots, c’est que chacun s’estime en droit de procéder à des incivilités, puisqu’il s’agit d’actes mineurs, sans conséquences et admis par la société en général.

Dans ce contexte, on finit par s’étonner de ne pas s’être fait dévaliser sa voiture laissée une nuit sur la place d’un village. Les touristes qui voyagent en France avec une voiture étrangère sont des cibles privilégiées de ces « incivilités » que la police et les tribunaux tolèrent !

Une économie en berne

Depuis des années la France se désindustrialise et finit par importer l’essentiel des biens qu’elle consomme. Cernés de toutes parts par une administration tatillonne, une règlementation castratrice et une fiscalité dissuasive, les meilleurs talents vont s’exercer ailleurs.

Il en résulte une balance commerciale déficitaire de 100 milliards d’euros en 2021 ! Je sais qu’aujourd’hui les gouvernements jonglent avec les milliards et en dévaluent l’importance mais, tout de même, 100 milliards c’est une sacrée somme. La France est ainsi déficitaire vis-à-vis de tous ses voisins ce qui dénote un manque de compétitivité et de créativité chronique. Comme disent certains cruellement : « La France produit des pommes de terre mais importe des chips ! »

Dans ce contexte, il y a de moins en moins de compétences industrielles et l’avenir des salariés se résument à faire des colis chez Amazon ou s’occuper des personnes âgées dans les maisons de retraite… Autant dire que le niveau de vie ne peut que diminuer, d’autant que la faillite du système éducatif est bien en peine pour générer des compétences !

Actuellement, le niveau de vie est artificiellement maintenu grâce à un endettement massif. La France vit à crédit, au-dessus de ses moyens. La dette cumulée de la France atteint la somme astronomique de 2.800 milliards d’euros et a augmenté de la modique somme de 600 milliards grâce aux largesses du Président Macron ! Haut les cœurs !

Il n’est pas nécessaire d’être un économiste prestigieux pour imaginer la suite dans un contexte de hausse des taux d’intérêts…L’étranglement est pour bientôt… Malgré les beaux discours des politiciens qui cherchent vos suffrages, l’immensité de la dette constitue un des plus graves dangers qui menace une France qui ne contrôle plus son économie…

Une situation géopolitique hors de contrôle

L’Europe a choisi de s’aligner sur les USA dans le conflit armé qui oppose la Russie à l’Ukraine. Le Président Macron est devenu l’allié inconditionnel de Joe Biden qui rêve d’écraser la Russie et de dominer l’Europe.

Macron, malgré sa pseudo et stérile agitation diplomatique, n’a pas une grande vision géostratégique, et il joue contre son camp et contre les intérêts légitimes de l’Europe. La faiblesse de l’Europe s’est traduite par l’affaiblissement de l’euro. Par voie de conséquence, l’inflation sera plus forte en Europe qu’ailleurs et encore plus forte en France qui importe l’essentiel de ses biens d’équipement.

Dans les faits, le rôle de la France sur la guerre en Ukraine est insignifiant, si ce n’est à jeter inutilement de l’huile sur le feu. Elle ne contrôle rien et subit la haine hystérique de Biden vis-à-vis de la Russie. Biden est un homme du passé, hanté par l’antagonisme de jadis vis-à-vis de l’Union Soviétique !

Pour finir, j’aurais aussi pu dire que la France ne contrôle pas ses frontières et l’immigration massive qu’elle subit passivement. Elle n’accueille pas les immigrés, elle les subit, souvent contre son gré. La France n’est pas en état d’accueillir qui que ce soit, elle a déjà beaucoup de difficultés à assumer ses concitoyens, à les protéger et à leur assurer un avenir…

Cette chronique peut paraitre sévère, mais elle est à la mesure du désenchantement de ceux qui ont connu une autre France, fière d’elle-même et en mesure d’assumer son destin. Elle vit désormais au jour le jour, sans perspective et sans vision plus grande qu’elle-même. La France ne contrôle plus son destin, elle est à la merci des aléas de l’histoire et l’Histoire n’est jamais tendre avec ceux qui se laisse aller… Ce ne sont pas les contrôles d’une administration tatillonne qui vont assurer le contrôle de son destin !

close

Ne manquez pas les prochains articles

Laisser un commentaire