APRES 1939, LA FRANCE DE 2014 EST PRÊTE POUR UNE NOUVELLE HUMILIATION

Posted on mars 3, 2014 par

2


 

Autant le dire tout de suite, je n’aime pas la France de 2014, aussi mal gouvernée qu’en 1938, par le même type d’idéologie du renoncement et du déclin.

J’ai toujours pensé qu’un pays doit être suffisamment fort pour dissuader quiconque de l’attaquer. En ce sens la France est totalement responsable de sa défaite et de la victoire d’Hitler. Elle savait ce qui se préparait à ses frontières mais elle n’a rien fait. Elle n’a pas cherché à comprendre pourquoi l’Allemagne voulait la revanche. La France aurait pu éviter la guerre en apaisant l’humiliation de l’Allemagne, au lieu de cela, sa hargne et son intransigeance d’un côté et sa faiblesse de l’autre ont préparé la venue d’Hitler et son entrée en France.

Sans jamais en parler, j’ai toujours eu honte de la façon dont la France avait été vaincue par l’Allemagne, sans même combattre. Cette honte que je portais était celle de la génération de mes parents. La France n’était pas préparée à faire la guerre, elle était plus experte à faire la grève et à défiler dans les rues pour réclamer des congés payés. Tous ceux qui ont été fait prisonniers ont eu toutes les vacances qu’ils souhaitaient, avec le déshonneur en prime. En quelques semaines la France était à genou et l’armée Allemande avait atteint Bordeaux. Elle se déplaçait en chars pendant que l’armée française, toujours en retard d’une guerre, n’avait que des chevaux pour s’enfuir. La responsabilité en incombait à l’incurie des politiques et à celle du Front Populaire en particulier, c’est-à-dire l’alliance traditionnelle des communistes et des socialistes qui fut si funeste à la France dans les décennies qui suivirent. Son slogan « Pain, Paix, Liberté » fut un triple mensonge puisque la France fut affamée, occupée et asservie !

images La France de 2014 est aussi inactive qu’alors face aux dangers qui s’accumulent. Ce n’est plus la guerre qui guette mais la faillite économique. Le pays est outrageusement endetté et ne prend aucune mesure sérieuse d’économie pour y remédier. Une administration pléthorique et inorganisée étouffe l’économie française. Les fonctionnaires sont chaque jour plus nombreux et l’Etat continue d’aggraver sa dette. J’écoute quotidiennement ce qu’est la stérilité d’une politique du verbiage et des discours creux, jamais suivis d’action. Les slogans sont aussi mensongers que ceux du Front Populaire. Pour échapper à cette inertie coupable, je plaide souvent pour la Démocratie Directe, mais les français semblent anesthésiés, incapables de réagir face à un gouvernement qui conduit la France vers la ruine, sans que personne ne bronche.

Ainsi donc la comparaison suivante s’impose: En 1938 l’Allemagne s’armait à outrance et menaçait la France, ainsi en Septembre 1939 il a suffit de quelques semaines pour que toute une génération soit humiliée. En 2014, c’est la bonne santé économique de l’Allemagne qui humilie une nouvelle fois la France. A nouveau j’ai honte d’être français car je sais où mène la politique qui est suivie. D’ici peu, l’Allemagne sera une nouvelle fois en position d’imposer sa conduite à la France et de l’obliger à se réformer. Une nouvelle fois la France sera sous tutelle et humiliée, mais, à nouveau, elle aura tout fait pour cela!

Posted in: Histoire