324 – LA CHINE AVANCE SES PIONS

Posted on août 27, 2012 par

4


Si le nombre de médailles récoltées aux jeux olympiques reflète la puissance de chaque nation, les Etats-Unis ont largement surclassés les Chinois, une fois encore. Mais la puissance de la Chine ne cesse de tourmenter l’Amérique qui est effrayée à l’idée de perdre sa suprématie.

 Dans le marché global, les entreprises Chinoises ont commencé à occuper la première place. Ainsi HUAWEI est le plus important fabricant de matériel télécommunication au monde ;  LENOVO est devenu le premier fabriquant mondial d’ordinateurs personnels ; ou encore HAEIR, premier fabriquant d’électroménager. Ce sont des marques qui n’ont pas fini de faire parler d’elles et de hanter les industriels occidentaux. Sans compter les entreprises qui resteront inconnues du grand public, mais dont déjà nous ne savons pas nous passer, comme BYD qui produit 85% des batteries lithium-Ion pour téléphones mobiles ou encore les entreprises chinoises devenues leaders mondiaux dans le domaine des panneaux solaires.

Les entreprises chinoises, qui ont des visées internationales, pratiquent la technique de l’encerclement telle qu’elle fut prônée par Mao lui-même. Il s’agit d’occuper les contrées éloignées pour ensuite faire le siège des grandes cités. Ainsi Huawei, sans faire parler d’elle, occupe déjà la moitié du marché européen des réseaux ultra-rapides 4G. Cet empire aux 32 milliards de chiffre d’affaire, emploie 140.000 personnes dans le monde, et vous en n’avez peut-être jamais entendu parler !

Mais Huawei n’inquiète pas que les milieux d’affaires. En effet, les télécommunications constituent un domaine sensible dans lequel les cyber-espions fourmillent. Bien des experts pensent que le gouvernement chinois aide au développement de Huawei à l’international afin d’exploiter son réseau informatique à des fins d’espionnage. Il est de notoriété publique que la Chine sponsorise des équipes de hackers capables de pomper les secrets commerciaux et industriels des entreprises occidentales. Imaginez l’atout que la Chine aurait en main si, à l’occasion d’un conflit  avec l’occident, elle avait la main mise sur son réseau de télécommunication !…

 La Chine avance ses pions sur tous les terrains et, progressivement, elle provoque les Etats-Unis sur la maîtrise du monde. Elle occupe maintenant des positions privilégiées dans de nombreux pays Africains. Mais c’est en mer de Chine qu’elle est peut-être la plus dangereuse, car elle vient d’y commencer un jeu de Go qui prend les USA à contre-pied. La Chine vient de déclencher une opération militaire de grande envergure dans le sud de la mer de Chine et occupe le moindre ilot. Cette région est aussi revendiquée par le Vietnam, et de nombreuses eaux territoriales, supposées contenir des richesses en hydrocarbures, sont aussi revendiquées par la Malaisie, les Philippines ou Taïwan. Des bateaux de pêches chinois, armés jusqu’aux dents, sillonnent toute cette région. Tout ceci heurte de plein fouet la nouvelle stratégie américaine qui consiste à renforcer sa zone d’influence en Asie du sud-est. La Chine parie probablement sur le fait que les Etats-Unis n’oseront pas l’affronter dans un conflit militaire dans cette partie du monde. Si, comme c’est probable, la Chine impose ses vues sur ces zones maritimes, cela sera perçu comme une victoire sur l’Amérique.

C’est cela la technique de l’encerclement. C’est cette technique que la Chine utilise aussi avec les matières premières stratégiques comme les terre-rares, indispensables pour les télécommunications, et dont elle détient maintenant un quasi monopole.

Les Etats-Unis doivent emprunter 1.75 trillions de $

 Plutôt que de se focaliser sur le Moyen-Orient et de rêver de faire la guerre à l’Iran, les Etats-Unis feraient mieux d’avoir une vision plus globale et de regarder le monde de demain qui se fabrique de l’autre côté du Pacifique. Mais comment se fâcher avec son principal créancier ?

Posted in: Economie, Politique