564 – SAUVER LES CHRETIENS D’ORIENT

Posted on mai 11, 2015 par

2



La dernière croisade remonte à Saint Louis, à la fin du 13ème siècle, et les différentes croisades qui se succédèrent sur trois siècles sont aujourd’hui encore le symbole de l’antinomie séculaire entre le Moyen-Orient musulman et l’Occident chrétien. Cette opposition frontale entre deux mondes subsiste aujourd’hui, plus que jamais…

Les croisades modernes des américains en Irak et en Afghanistan, succédant à un siècle de colonialisme anglo-français au Moyen-Orient, sur fond de guerre du pétrole, la protection américaine inconditionnelle à un état israélien raciste et provocateur et, plus récemment, l’intervention française en Libye, ont totalement déstabilisé l’ensemble de ces pays qui ont sombré dans l’anarchie et le terrorisme. Cette succession d’interventions occidentales ont généré une humiliation et un ressentiment qui s’est traduit en haine de l’Occident, puis finalement se transforme aujourd’hui en violence aveugle.

Cette violence cataclysmique est alimentée par l’opposition ancestrale entre les Chiites, sous l’égide de l’Iran, et les Sunnites dirigés par l’Arabie Saoudite. Les minorités chrétiennes du Moyen Orient qui étaient assez nombreuses en Irak, en Syrie, en Egypte et au Liban bien sûr, étaient relativement protégées par les régimes autoritaires en place, proches des chiites, comme encore actuellement en Syrie avec Bachar el-Assad et plus récemment en Egypte avec le général al-Sissi.

L’humiliation, puis la haine, et enfin la violence d’une partie de la jeunesse d’islam se sont transformées là-bas en la plus folle, la plus meurtrière et la plus atroce des guerres saintes. Ces mouvements que l’on peut qualifier de terroristes sanguinaires s’en prennent à ceux qui symbolisent l’héritage occidental, c’est à dire les chrétiens. Ces groupes islamistes, qui agissent sous le prétexte de défendre l’islam le plus pur, sont aidés et armés par l’Arabie Saoudite et par les monarchies du Golfe. Ces derniers se prétendent pourtant les « amis » de l’occident et lui achètent l’essentiel de leur armement, comme actuellement la France qui va livrer des avions Rafales au Qatar.

orient La situation est à ce point invraisemblable que l’on voit l’Occident, et les USA en tête, armer ceux qui protègent les pires ennemis de l’Occident au Moyen Orient. La France voulait envoyer des soldats en Syrie pour combattre Bachar el-Assad, qui pourtant protège les chrétiens, comme le fait également le régime de Téhéran, considéré néanmoins comme ennemi de l’Occident et victime d’un embargo injustifié. L’Occident a perdu non seulement son honneur depuis longtemps, mais dorénavant il a perdu la tête ! Nous sommes les complices de toutes les exactions qui sont commises contre les chrétiens et nous restons les bras croisés.

images-4 Vous avez tous vu ou entendu parler de ces exécutions sommaires des populations civiles chrétiennes, des jeunes gens crucifiés ou décapités, des enfants fusillés, des femmes conduites en esclavage. La liste est longue et quotidienne de ces horreurs que l’on a de la peine à imaginer. Tous les massacres sont condamnables, mais les massacres des chrétiens nous touchent de plus près car nous partageons avec eux une même culture. Nous ne pouvons pas secourir toute la misère du monde, mais celle-là est à notre portée. Nous devons assistance à nos frères.

On vient de nous servir les regrets hypocrites de la communauté internationale sur le génocide Arménien de 1915. C’est très bien, mais c’est un peu tard, cent ans après ! Dans le même temps personne ne bronche concernant le génocide des chrétiens d’Orient qui a lieu aujourd’hui même, sous nos yeux, et dont nous voyons chaque jour les images insoutenables. Il ne faut rien attendre de la république française, dominée par une élite non seulement laïc et athée, mais farouchement antichrétienne et intolérante.

Il serait pourtant facile d’agir en accueillant, dans nos villages et nos images-6campagnes qui se dépeuplent, ces populations poursuivies par des hordes haineuses. Il y a en Europe tant de petites villes à l’abandon, tant de villages fantômes, tant de maisons inhabitées, tant de petits jardins qui ne sont plus cultivés et d’églises désertes… Plutôt que d’imaginer je ne sais quelle croisade militaire, pourquoi ne pas mettre en place un plan national pour revivifier « le désert français » avec ceux qui sont nos frères et qui sont martyrisés ailleurs ? A chaque fois que je vais en France, je suis attristé par l’état des campagnes et des petites villes dans certaines provinces, en particulier au centre du pays, entre Loire et Méditerranée.

Ce repeuplement avec des chrétiens d’Orient persécutés serait grandement facilité par notre proximité culturelle. Autant il est difficile d’intégrer une population musulmane, majoritairement hostile aux valeurs de l’Occident, et qui s’oppose à l’intégration, autant il est plus facile de se comprendre avec ceux qui ne demandent que cela et qui, en outre, constitue une population généralement plus instruite et mieux formée.

L’Europe est en manque de projets mobilisateurs, la population vieillit, la natalité est en berne et l’immigration musulmane massive génère chaque jour davantage de problèmes. Ne serait-ce pas le moment de signifier notre appartenance historique au monde chrétien en accueillant des populations pourchassées et meurtries ? Y aura t-il un parti politique pour lancer le débat ? Y aura t-il une nation européenne capable de réveiller l’Europe de sa léthargie et de sa lâcheté coupable ou faudra t-il attendre l’an 2115 pour réveiller les consciences, après que les chrétiens d’Orient aient tous été massacrés ? Remplaçons la croisade des armes par la croisade des cœurs…