180 – 11 SEPTEMBRE: DIX ANS DE MENSONGES ?

Posted on septembre 19, 2011 par

3


Mettre en doute la thèse officielle concernant les attentats du 11 Septembre 2001 à New York est un sujet tabou. Depuis dix ans, il est interdit de poser des questions qui dérangent.

Il est pourtant un certain nombre de questions de bon sens auxquelles les autorités américaines ont refusé de répondre. Il existe une thèse officielle qu’il convient de respecter comme la bible, avec recueillement. Une commission d’enquête a rédigé un rapport, truffé d’invraisemblances et de silences :

1- Quelle est la nature de ces sortes de fusées présentes sous les ailes de l’avion qui va percuter la tour ?

2 – Après l’effondrement des deux tours jumelles dans la matinée, dans l’après-midi vers 17

La tour n°7 se fissure avant de s'effondrer: pourquoi?

heures, la tour n°7 du World Trade Center s’est effondrée sans raison apparente, sauf une explosion d’origine inconnue. Pourquoi le rapport ne mentionne-t-il pas cette tour n°7 qui abritait des bureaux secrets de la CIA et le siège de l’organisme de contrôle des marchés financiers (SEC) ?

3 – La plupart des architectes consulté, mettent en doute la possibilité d’effondrement soudain et total, d’un seul bloc, des tours à ossature métallique, sous le seul effet du feu. Comment les poutres des tours, dont le point de fusion est à 1480° , ont-elles  cédé alors que le kérosène brûle à 820° ? La thèse d’une démolition contrôlée par des explosifs est envisagée, d’autant que l’on aurait retrouvé sur place de la « nano thermite », un explosif militaire.

4 – Pourquoi les débris du vol 93  se sont dispersés sur des kilomètres alors que l’appareil est censé s’être écrasé dans un champ ? Il est plus vraisemblable qu’il ait été abattu par un avion de chasse.

5 – Beaucoup de pilotes professionnels estiment qu’il n’est pas possible de diriger un avion de ligne sur le Pentagone en le frappant à raz du sol. En outre, il n’a jamais été publié une photo montrant les débris d’un appareil. La seule chose visible est un trou circulaire qui fait penser à un missile et qui est beaucoup trop petit pour laisser passer un avion !

Trou sur la façade du Pentagone

Où est passé le Boeing ?

     6- Quelques jours avant les attentats, d’importantes transactions financières, d’une importance tout à fait inhabituelle, ont spéculé sur la baisse des titres d’United Airlines et d’American Airlines dont les avions ont été détournés. Or, il n’y a pas eu d’enquête sur ces transactions plus que troublantes !

7 – Comment comprendre que, quelques temps avant le 11 Septembre,  un dénommé Larry Siverstein ait acheté les tours jumelles sous forme de crédit bail pour la somme de 3,2 milliards de dollars, c’est à dire sans les payer. Il réclame aujourd’hui le double aux compagnies d’assurance…

8 – L’attaque a été préparée par un certain Ali Mohammed, ancien officier Egyptien, islamiste infiltré dans l’armée US et la CIA. Mais le rapport officiel n’évoque même pas son nom !

9 – Au cours de l’année 2001, les services secrets américains et le président Bush ont reçu des informations très alarmantes concernant la préparation d’un attentat d’une grande ampleur, avec détournement d’avion. Le 6 Août, le Président reçoit même un document intitulé : « Ben Laden est décidé à frapper les Etats-Unis ». Mais personne ne bouge ! Cependant, en Juillet de la même année, Ben Laden se fait soigner à l’hôpital Américain de Dubaï et en profite pour rencontrer le représentant local de la CIA.

Bien d’autres questions troublantes restent sans réponse. Toutes ces questions sont débattues en Suisse librement, par un certain nombre d’universitaires et en particulier Daniel Ganser, professeur à l’école Polytechnique de Zurich. Toutes ces zones d’ombre qui surgissent alimentent la théorie du complot. L’administration Américaine avait-elle besoin d’un nouveau Pearl Harbour pour justifier, non seulement sa guerre en Irak, mais aussi sa croisade contre « l’axe du mal »? La même administration a bien menti sur quantité d’autres sujets, à commencer sur les soit disant « armes de destruction massives » de Saddam Hussein. Tout cela a permis de porter à 700 milliards par an le budget de l’armée et d’amener les USA à la ruine économique.

Quoi qu’il en soit on peut poser comme hypothèse que l’administration Bush a laissé se dérouler les attentats du 11 Septembre qui favorisait ses plans. Dans ces conditions elle aurait volontairement fermé les yeux et même facilité certaines opérations. De nombreux travaux troublants ont été réalisés par des architectes, des ingénieurs, des pilotes, des pompiers, des militaires, des policiers et des journalistes qui réfutent la thèse officielle. Mais selon Daniel Ganser, « L’ambassade Américaine à Berne intervient systématiquement pour faire taire ceux qui remettent en cause la version officielle ». En ces temps de contestations et de divulgations des scandales, il se pourrait que l’affaire du 11 Septembre devienne à nouveau d’actualité ! Vous pouvez voir le film Zéro pour vous faire une idée.

Posted in: Politique